Les 5 tendances alimentaires en 2021

DSC 0512 1

Les 5 tendances alimentaires en 2021

L’année 2020 fût un tournant pour l’industrie alimentaire. Les habitudes de consommations évoluent et les consommateurs cherchent à se faire plaisir tout en protégeant leur santé et l’environnement.  De nombreuses nouvelles tendances se développent et les industries sont contraintes de s’adapter à ces évolutions.

 

Découvrez les 5 tendances alimentaires que nous trouvons intéressantes et dont nous suivons particulièrement l’évolution :

 

UNE ALIMENTATION VÉGÉTALE :

 

D’après Statista, le marché des viandes végétales atteindra 220 millions $US en 2022, soit une augmentation de 100 millions de $US depuis 2015.

En effet, la tendance est déjà entamée depuis quelques années, mais c’est en 2021 que cette tendance est d’avantages marquée par l’adoption des consommateurs aux régimes végétaliens ou végétariens. Sans parler de toutes ces personnes qui ne font pas ce choix radical mais qui décident de diminuer leur consommation de viande et de produits d’origine animale.

Yourbarfactory suit cette tendance en proposant de plus en plus à ses clients des barres de protéines végétales et cela plaît énormément aux consommateurs.

 

UNE ALIMENTATION FONCTIONELLE :

 

Les consommateurs cherchent à se nourrir d’aliments sains et bons pour la santé, riches en nutriments, en vitamine C mais cherchent également des aliments miracles pour réduire le stress. Aujourd’hui, en période stressante préoccupante pour de nombreuses personnes en vue de lien avec la crise sanitaire et du télétravail, le curcuma, en plus d’être un agent antioxydant et anti-inflammatoire, est notamment une épice de plus en plus recherchée dans les produits déjà préparés et comme ingrédient dans l’ajout dans la cuisine à la maison car elle semble reconnue pour faire augmenter le niveau de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, tout en abaissant les hormones du stress, en plus d’être un agent antioxydant et anti-inflammatoire.

 

LA CONSOMMATION RESPONSABLE : 

 

Cette tendance est en fait un réel changement d’habitude de comportement des consommateurs. L’essor du vrac et du zéro déchet afin de limiter les emballages inutiles est en hausse de popularité. Les consommateurs souhaitent également limiter le gaspillage alimentaire en achetant moins mais en consommant des produits plus qualitatifs. Le développement des emballages recyclables est en pleine croissance développement. En période de crise sanitaire, la quantité de carton non recyclé dût à l’envoi des colis est astronomique, de nombreuses marques notamment en Europe adoptent un système de colis réutilisables via s’associent avec des entreprise écoresponsables ayant cet objectif d’emballer des colis dans des enveloppes réutilisables qu’il suffira aux clients de renvoyer retourner à l’adresse indiquée afin d’être nettoyé puis réutilisé.

 

LA CONSOMMATION DE PRODUITS LOCAUX :

 

La tendance vers l’achat local est une tendance internationale en période de crise. Mais c’est une tendance remplit de défis pour la conserver précieusement dans un avenir meilleur.  Au Québec par exemple, François Bourque a présenté dans le détail le portrait de la consommation locale québécoise au Québec, basée sur L’étude bleue, réalisée auprès de 1507 Québécoises et Québécois. Dans ce sondage réalisé auprès de 1507 Québécoises et Québécois, il est déjà remarqué que les intentions d’achats des produits locaux sont déjà en baisse car on constate que les acheteurs consommaient des produits locaux pour aider l’économie à 76%, alors que seulement 6% le font pour profiter de produits de meilleure qualité.

LE NATUREL ET LE BIOLOGIQUE :

 

La demande de produits naturelles et biologiques a également accrue ces derniers temps. Les personnes consommateurs recherchent des produits avec des composés d’aliments naturels et biologiques fabriqués avec un procédé de transformation simple et sans pesticides ou agents de transformations chimiques. Ici, le consommateur l’individu recherche un tableau des valeurs nutritionnelles claire concis et facilement compréhensible.

Quand on parle de naturel, le consommateur cherche également à savoir la provenance du produit ainsi que l’éthique et l’authenticité de la marque et de l’entreprise qui le fabrique du produit. Par cela, on parle de transparence de marque.

 

Quelle tendance avez-vous également suivie et adoptée ?